L’interview bien-être de Judith Ritchie

Spa Canada marocMaroc

22 novembre 2020

Judith Ritchie, gourou de la beauté holistique

Journaliste, auteure et conférencière spécialisée dans la beauté holistique, la canadienne Judith Ritchie inaugure notre nouvelle rubrique « interview bien-être  ». Elle nous parle de sa philosophie wellness, de sa routine beauté 100% healthy et de ses meilleures adresses au Québec comme au Maroc.Propos recueillis par Éléonore Abaroudi Bénit.

Comment l’univers de la beauté s’est-il révélé à vous?
J’avais 20 ans. Je finissais mes études en journalisme et j’assistais le rédacteur en chef beauté d’un grand magazine de mode au Québec. J’ouvrais ses cartons et je triais les produits de beauté. Je me familiarisais avec les marques, les acteurs de l’industrie. La toile s’est tissée rapidement et trois ans plus tard, j’ai été nommée Rédactrice en chef beauté.

Vous êtes québécoise, vous avez travaillé de nombreuses années à Paris en tant que Chef de Rubrique beauté pour L’OFFICIEL Paris et vous avez voyagé dans le monde entier en quête des plus beaux spas et retraites. En quoi ce melting pot culturel a t-il influencé votre vision de la beauté?
Au Québec, j’ai passé 9 ans à couvrir la beauté d’un point de vue nord-américain. J’ai assisté à une foule d’événement à New York, Toronto, Montréal. Je visitais des spas en Arizona, à Los Angeles, à Miami… C’était l’american dream de la beauté ! Puis, le poste de Chef de Rubrique beauté à L’OFFICIEL Paris m’a ouvert les portes de la beauté du monde entier. Celle des Parisiennes, évidemment, mais aussi celle du Maroc, du Moyen Orient, de l’Asie… Mon rôle n’était plus seulement d’écrire pour les femmes du Québec ou de Paris, j’écrivais pour les femmes du monde entier, sachant que mes papiers étaient traduits dans les éditions internationales. Ce rôle d’influence, je le prenais très au sérieux. Car à Paris, « on ne suit pas les tendances, on les crée ! », m’enseignait la directrice du magazine. «Vous devenez le prescripteur, un gage de certification absolu…»  J’étais consciente que mes sujets avaient un impact réel sur les tendances de la beauté internationale, et donc, sur la perception des femmes envers leur propre beauté. En choisissant des sujets wellness, ce qui était très précurseur à l’époque, j’entamais déjà mon chemin vers une quête plus profonde de la beauté.

Vous êtes très attachée au principe de « beauté holistique », vous parlez même de « lifting vibratoire » de l’âme. Expliquez-nous …
À travers les différentes retraites que j’ai expérimentées, les rencontres avec les gourous de la beauté, les lieux empreints d’une énergie particulière qui vous élèvent par leur simple naturalité, j’ai vécu une foule de bouleversements intérieurs qui ont transformé ma propre vision de la beauté. J’ai vu dans mon regard un éclat, une pureté retrouvée. J’ai vu ma peau se transformer à travers la pratique du yoga. J’ai réalisé que c’est l’émotionnel qui régit la gravité ! Travailler sur les énergies subtiles de notre corps, sur nos blocages, notre stress, nos peurs libère notre plein potentiel de lumière et de beauté intérieure. Par lifting vibratoire de l’âme, je veux dire que notre taux vibratoire, notre énergie de lumière, diffuse sur notre peau un éclat intemporel. On peut rajeunir à tout âge si tout part de l’intérieur. Nous ne sommes pas séparés de la source ! Le derme est matière, mais la matière est énergie… et vibration.

Quels sont les rituels beauté du monde qui vous inspirent le plus ?
Je dois avouer que le Maroc fut ma plus belle découverte en terme de rituels. Je suis amoureuse du Maroc et une inconditionnelle des hammams. J’adore les arômes de fleur d’oranger, de rose et l’huile d’argan fait partie de ma routine beauté quotidienne.

Vous connaissez très bien le Maroc pour y être venue plusieurs fois en vacances ou en reportage. Quelles adresses bien-être, spa ou hôtels nous recommanderiez-vous ?
Qui ne voudrait pas s’abandonner une fois de plus au rituel de purification le plus sacré de la tradition marocaine, le hammam du spa du Royal Mansour. Au cœur des alcôves closes et des moucharabiehs, dans l’atrium blanc immaculé. Quiétude, intimité, luxe absolu. Un temple de beauté ! Je citerais Dar El Sadaka aussi, une villa d’exception où l’art contemporain et le bien-être flirtent avec les codes du luxe. Dans chacune des sept suites et chambres de la villa se dévoilent des créations architecturales joliment incongrues et sculptures d’animaux géants. Ces créations sont signées par le propriétaire des lieux, l’artiste plasticien Jean-François Fourtou, un amoureux de yoga et de méditation.

Quel protocole beauté suivez-vous au quotidien ?
Hydratation, hydratation, hydratation ! Au Québec, les saisons sont très marquées et la peau se déshydrate rapidement. Je suis fan des masques hydratants et des crèmes visage dans lesquelles j’ajoute quelques gouttes d’huile d’argan. J’exfolie aussi mon visage deux fois par semaine. Et je prends un bain au sel d’Epsom avec quelques gouttes d’huiles hydratante tous les soirs pour favoriser un sommeil profond.

Quels sont vos produits capillaires fétiches?
Mes cheveux ondulent naturellement alors je les laisse sécher à l’air libre et j’ajoute quelques gouttes d’huile pour lisser les frisotis.

Vous êtes à l’initiative du site de beauté holistique joliesoul.com. De quoi y parlez-vous ?
De spiritualité, de protocoles de soin mais toujours dans une perspective de beauté globale, j’y recense les meilleures adresses mondiales catégorie spa, psychologie de l’âme, ésotérisme, énergies des pierres, je vous invite à me lire sur www.joliesoul.com .

Un sport pour entretenir votre silhouette ?
Le yoga et la marche en forêt. Le ski et la raquette en hiver.

Une nouvelle technique bien-être ?
En ce moment, j’essaie l’assiduité. Ça fonctionne, mais c’est toujours à recommencer (rires) !

Les compléments alimentaires font-ils partie de votre quotidien ?
Non, mais je prends des infusions de romarin et de curcuma pour aider mon foie et ma vésicule biliaire.

Les comptes Instagram où vous puisez de nouvelles inspirations beauté?
Les photographes de paysages. Au Maroc je suis Saad Alami. Sinon il y a Réhann, pour la beauté pure de l’âme à travers ses portraits. Je privilégie les comptes de gens que j’aime, que je connais véritablement. Les gens qui ne vivent pas pour l’apparence et qui ne postent pas beaucoup.

Les muses qui vous inspirent?
Ma grand-mère, 95 ans. Pour son élégance, sa clarté d’esprit, son intelligence, sa force et sa résilience.

En voyage au canada, on shoppe quoi rayon beauté ?
Direction Strom spa nordique pour une détente dans la nature boréale. L’enseigne possède quatre spas & boutiques dans des lieux magnifiques dont un au bord du Fleuve St-Laurent dans la ville de Québec.

Le meilleur conseil beauté que vous ayez appris jusqu’ici ?
Passer le plus de temps possible dans la nature.

La devise qui vous guide dans la vie ?
« Je te l’avais dit !», cordialement, ton intuition.

www.instagram.com/judithritchie

Crédit photo @StéphaneLosq

 

 


copie-de-sans-titre-5-aspect-ratio-0-0
echantillon

Échantillons offerts

pour chaque commande

secure

Paiement sécurisé

3D secure

Inscrivez vous à notre Newsletter

Découvrez en avant-première nos moments forts et nouveautés, suivez la vie de la marque et rejoignez la communauté….

Rejoignez la communauté marocMaroc !

Découvrez en avant-première nos nouveautés et les actualités de notre programme Wellness by marocMaroc

Savon GDC

C’est l’automne !

Du 1er au 30 novembre inclus 

Dès 80 € d’achat, recevez gratuitement notre savon Grains de Cèdre 100g qui exfoliera en douceur votre peau,
grâce à sa formule enrichie en huile d’amande douce et en grains de coque d’abricot.

J'en profite !